Faire de courtes pauses pour mieux apprendre ?

Celles et ceux qui pratiquent Feldenkrais le savent déjà bien, il y a un bénéfice sensible à faire de courtes pauses régulièrement : que ce soit dans les séances collectives ou individuelles, les 45-60 minutes de la session sont entrecoupées de nombreuses pauses de quelques secondes à une minute.

Il est donc réjouissant de constater qu’une équipe internationale de neurosciences ait mesuré :

  • que leur sujets d’expérience apprenaient mieux en faisant un grand nombre de courtes pauses,
  • que leur cerveau avait une activité particulière pendant les pauses, qu’il n’avait pas quand le sujet reprenait les actions,
  • que cette activité particulière était corrélée avec l’amélioration des performances.

L’équipe conclut qu’il est judicieux d’apprendre à doser les intervalles action-repos et la durée des pauses, car il peut être différent selon que l’on récupère d’un AVC ou que l’on n’a pas eu de lésion cérébrale et que notre préoccupation est simplement d’apprendre à jouer du piano.

Ainsi, lors de votre prochain cours de Feldenkrais, je vous invite à sentir en vous-même le plaisir de cette forme particulière de repos. En effet, non seulement la pause est agréable mais elle conduit à apprendre mieux et plus vite… A vous de décider dans quel sens écrire cette phrase, va-t-on faire un cours de Feldenkrais pour le plaisir ou pour l’apprentissage, voilà une grande question !

Le résumé de l’article est ici (en anglais).
https://neurosciencenews.com/rest-learning-memory-11073/

Si vous souhaitez essayer quelques séances (constellées de courtes pauses), c’est par ici 🙂


Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap