Résumé pour octobre

traces sur le ciel

Nous ne sommes pas tous.tes sur Facebook et c’est une bonne chose. Alors voici un résumé des publications de la page que nous alimentons sur Facebook, sans avoir besoin d’y avoir un compte :

  • un article intéressant sur la zone de confort ; on peut discuter des termes employés mais j’ai apprécié la bienveillance du point de vue, là où de nombreuses personnes semblent aimer la cravache.
  • quelques images de ces incroyables oiseaux que sont les oiseaux de paradis,
  • une invitation à revitaliser nos pieds, par une consoeur de la région parisienne,
  • un article sur la méthode Feldenkrais récemment publié sur Psychologies.com,
  • un article de Slate.fr parlant des initiatives (heureuses) pour aider les musiciens qui souffrent dans leur corps,
  • un résumé d’article de recherche (en anglais) où l’on a découvert que nous refaisions du cartilage partout, mais plus ou moins vite selon les articulations. Nous vient la question : et si nous les abîmions moins vite que leur régénération, aurions-nous des articulations en bon état à tout âge ?
  • un autre article de recherche (en anglais) qui (en gros) dit que la force décroît avec l’âge parce que le système nerveux utilise moins bien les muscles, plutôt que les muscles eux-mêmes qui faiblissent. Proposition : l’aisance et la puissance (au sens philosophique de « je peux agir ») se cultivent à tout âge dans le système nerveux autant que dans les muscles et autres tissus impliqués 🙂 Tout lien avec Feldenkrais n’est pas du tout fortuit.
  • une introduction à la pensée de la sociologue Iva Illouz concernant la happycratie. Elle nous met en garde contre le risque de souffrance lié aux injonctions d’être heureux, de se développer harmonieusement, qui risque de ramener un mal-être à la seule responsabilité de l’individu en dédouanant son environnement. Votre serviteur a commandé le livre et gardera à l’esprit les éléments importants 🙂
  • une vidéo qui montre l’admirable travail d’un chien de berger pour faire rentrer deux (très gros) moutons dans leur enclos…
  • un article qui évoque une expérience où l’on montre que des singes peuvent être bien plus malins que des humains… mais ils n’ont pas testé des pratiquants de Feldenkrais puisque la pratique développe la qualité qui semblait faire défaut. Enfin… espérons que nous serions tout de même au niveau des singes… Parlons-en à nos bonobos préférés ! 😉
  • et pour finir (pfiou, bravo d’avoir lu jusque là !), un petit morceau de musique qui montre la facilité à l’œuvre, un peu de jazz cubain si vous aimez le genre 🙂

C’est fini pour aujourd’hui ! Bonne lecture et visionnage 🙂

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap