Que vous souhaiter pour 2019 ?

Janvier donne l’occasion de choisir des voeux, des résolutions, de faire des bilans…

Pour cette année, je vous propose de mieux jouir de nos parts animales, de nous connecter à nos forces et nos facettes vulnérables et sensibles.

En voyant cette photo, je me suis senti un peu plus oiseau car, tout comme nous, cette brave mésange vocalisait en modulant l’air qui sort de ses poumons. Je suis donc reconnaissant à Mikhail Kalinin et son travail rafraîchissant (que vous pouvez goûter ici).

Je vous souhaite donc la légèreté de la mésange et cette forme de puissance à embellir le monde autour de soi.

Voici ensuite une vidéo tout aussi instructive. Vous y verrez l’intelligence d’une cavalière qui ne brusque pas son cheval lorsque celui-ci semble rencontrer une rivière pour la première fois. La vidéo devient très drôle lorsque ce cheval passe de la peur à un plaisir évident d’avoir les sabots dans l’eau… La cavalière n’en demandait pas tant mais quel joyeux souvenir !

Alors, comme ce cheval, je vous souhaite aussi de rencontrer des rivières, de les jauger avec prudence, puis de découvrir l’aide précieuse d’une personne de votre entourage pour mettre un sabot… puis l’autre, pour finalement vous réjouir de cette nouvelle et joyeuse expérience.

En vous souhaitant le meilleur pour l’année 2019, qui rime avec neuf, meuf, boeuf, oeuf, keuf, et ce qui vous viendra au fil des jours et des semaines qui viennent,

Vladimir


Laisser un commentaire

Share via